M.A.O (Marc ORIOL)
A fleur de peau, le monde musical de Dariush Zarbafian (2003)
Documentaire . 59 minutes . Coproduction / Diffusion: TLT

Entre Toulouse et Téhéran, ce film est un portrait musical de Dariush Zarbafian, né en 1951, exilé iranien qui vit en Haute-Garonne depuis une vingtaine d'années. Musicologue et musicien, il a accompli un travail qui lui permet de revenir aujourd'hui dans son pays pour interpréter avec des musiciens iraniens ses ambitieuses compositions pour percussions. Ancrée dans la tradition mais ouverte sur le présent, son œuvre nous convie à un voyage dans la profondeur de l'identité persane.
Punch Hip Top(2003)
Documentaire. 26 minutes . Coproduction / Diffusion : TLT

Karim Lafif est un jeune toulousain de 20 ans, DJ la nuit, dans les salles de Toulouse, auteur de 4 albums de mix hip-hop, et boxeur, champion de France et d'Europe en kickboxing. Un documentaire entre les platines et les cordes, du bleu de l'âme aux bleus du corps.
Avec l'espagne au coeur (2002)
Autour du spectacle « Fils de l'exil » Documentaire .52 minutes . Coproduction/Diffusion: France 3 Sud . Sélection au festival d'Alès Itinérances 2003

Le temps de la création d'un spectacle qui mêle danse contemporaine, musique, poésie, seize personnages, artistes et toulousains, issus de l'immigration espagnole, relisent les pages de leur mémoire intime qui croisent celles de l'histoire de Toulouse.

Avec Elisa Martin Prdal, Antonio Kiko Ruiz, Juan Martin, Jean Michel Hernandez, Ernesto Cortes, Juan Jimena, Soledad Cuesta, Lydian Vinuela, Cecilia, Serge Lopez, Pierre Pradal, Bernardo Sandoval, Equidad Bares, Salvador Paterna, Jean Michel Sobrecases.
Par la force des mots (2002)
Documentaire 52 minutes . Coproduction/Diffusion : TLT . Diffusion : Cinéma UTOPIA

Sélection hors-compétition au FIPA 2003 - Sélection au festival de la Fondation Jacques Gueux (Belgique)

Qu'on l'appelle “slam” ou “spoken word”, la poésie parlée est un territoire ouvert, où l'individu, dans l'immédiateté de la performance, propose ses mots, ses images, comme base de rencontre avec l'autre.

Entre New-York et Atlanta, l'avant et l'après 11 septembre, ce documentaire se focalise sur quelques activistes du verbe.

Avec les poètes Jessica Care Moore, Sharrif Simmons, Tony Medina, Mike Ladd, Aqyil, Marc Marcel.
Me and my guitar, Jessie Mae Hemphill (2002) . Documentaire 52 minutes

Où il est question de blues, de la personnalité et de la musique d'une artiste originale et unique, aujourd'hui recluse dans son mobile-home de Como, Mississippi. Projet siamois d'un spectacle du même nom, le documentaire "Me and My Guitar" entraîne le spectateur dans la mémoire d'une vie hors du temps, celle de Jessie Mae Hemphill.
Big Lucky Carter, le blues du survivant (2000) Documentaire 58 minutes
Coproduction/Diffusion : MUZZIK . Distribution : 10 FRANCS . Prix spécial au Festival Médiawave (Hongrie)
A l'époque du tournage, Big Lucky Carter est un bluesman qui venait d'enregistrer son premier album à l'âge de 78 ans. Ce film se présente comme un retour sur sa jeunesse, en compagnie de l'artiste dont la musique et les textes portent l'expérience d'un homme issu d'un monde brutal, un homme noir né dans le sud de l'Amérique des années 20, à une époque imprégnée de souvenirs de l'esclavage et parcourue par la violence et la ségrégation.
En décembre 2002, Big Lucky Carter est parti au paradis du blues. Il n'aura jamais eu le temps de réaliser un second album
Nuyork 99 (1999) Documentaire de M.A.O et Mickaël Roth . 55 minutes
Coproduction/Diffusion : Peanut Butter . Festival Peuples & Musiques au Cinéma, salles de cinéma
Tourné à New-York en 1999, ce document s'intéresse à la scène foisonnante du Spoken word. Au fil de la parole, il entraîne le spectateur dans le courant poétique qui innerve la ville, au ras du bitume, là où la littérature est une issue vers la survie. Chaque soir, des gens se rassemblent dans des clubs comme le Nuyorcan Poets Cafe pour entendre, dire, partager, inventer une vision poétique du monde. Les activistes du verbe Tony Medina, Mike Ladd, Jessica Care Moore et Sharrif Simmons sont les principales voix de ce voyage sur les mots porté par une image oublieuse des clichés touristiques.